La démarche Qualité

Notre engagement à vos côtés

ENGAGEMENT QUALITÉ ET GESTION DES RISQUES​

L’EPSM de Lozère est engagé dans une démarche d’amélioration continue de la qualité et de la gestion des risques. Cette politique est intégrée au Projet d’Etablissement.

L’engagement de l’EPSM dans les démarches de certifications successives s’est pérennisé au profit d’une constante recherche d’amélioration des prestations délivrées aux usagers.

La démarche engagée est une approche centrée sur le patient, sur sa satisfaction ainsi que celle de son entourage concernant sa prise en charge. Elle porte sur l’ensemble des services de l’hôpital, qu’ils soient médicaux, techniques, logistiques ou administratifs.

La finalité est une approche partagée par tous, à tous les niveaux et dans toutes les disciplines afin de faire émerger une véritable culture qualité-sécurité commune.

Les orientations qualité et gestion des risques s’articulent autour de six axes majeurs :

  • Axe 1 : Structurer le dispositif qualité et gestion des risques
  • Axe 2 : Informer le patient : patient co-acteur de sa sécurité
  • Axe 3 : Garantir une gestion optimale du dossier informatisé du patient
  • Axe 4 : Conduire et pérenniser la démarche de certification V2014
  • Axe 5 : Définir et mettre en œuvre une politique de gestion globalisée des risques
  • Axe 6 : Optimiser la gestion documentaire

CERTIFICATION D’ETABLISSEMENT

La procédure de certification des établissements de santé a pour objectif de porter une appréciation indépendante sur la qualité des prestations d’un établissement.

C’est une procédure obligatoire d’évaluation externe, pilotée par la Haute Autorité de Santé (HAS). Elle a lieu tous les 4 ans et porte sur l’organisation et le fonctionnement général ainsi que sur les droits de la personne hospitalisée et les pratiques de soins.

Par décision du collège de la Haute Autorité de Santé en date du 22 juin 2017, l’EPSM François Tosquelles a été certifié avec recommandations d’amélioration (niveau B) pour une durée de 4 ans.

Résultats par thématique :

  • Management de la qualité et des risques – B
  • Parcours du patient – B
  • Droits des patients – B
  • Gestion du dossier patient – B
  • Management de la prise en charge médicamenteuse du patient - A

Le rapport de certification intégral est également disponible sur le site de la HAS.

INDICATEURS QUALITE ET SECURITE DES SOINS

Depuis 2011, l’EPSM participe au recueil annuel des indicateurs de la qualité et de la sécurité des soins (IQSS).

Outils de pilotage interne, ils sont aussi utilisés afin de répondre à l’exigence de transparence portée par les usagers et d’aider à la décision et au pilotage des politiques d’intervention à l’échelon régional et national.

Ils permettent un suivi dans le temps et des comparaisons entre établissements, facteurs d’amélioration de la qualité et de la sécurité des soins.

La liste des IQSS dont les résultats sont soumis à diffusion publique est publiée chaque année par arrêté.

Ces résultats sont mis à disposition en tous lieux accessibles aux usagers de l’EPSM. Ils sont également disponibles sur le site Scope Santé.

http://www.scopesante.fr

Indicateurs qualité Epsm François Tosquelles Lozère

VIGILANCES ET GESTION DES RISQUES

Conformément à la réglementation (Décret n°2010-1408 du 12 novembre 2010 relatif à la lutte contre les évènements indésirables associés aux soins) et à son projet d’établissement, sous l’impulsion de la Commission Médicale d’Etablissement, l’EPSM François Tosquelles s’est doté d’une organisation visant à gérer de façon globale et coordonnée la lutte contre les événements indésirables, la veille sanitaire et la gestion des risques associés aux soins.

Le dispositif de veille sanitaire permet de diffuser les informations sur les vigilances sanitaires et d’améliorer la gestion d’éventuels événements indésirables. Des correspondants locaux sont désignés et participent à ce dispositif de surveillance.
  • Matériovigilance : pour surveiller le risque d’effets indésirables des différents matériels et dispositifs médicaux utilisés
  • Pharmacovigilance : Surveillance du risque d’effets indésirables des médicaments
  • Pharmacodépendance : Surveillance des cas d’abus et de dépendance liés à la prise de toute substance ayant un effet psychoactif, qu’elle soit médicamenteuse ou non, à l’exclusion de l’alcool éthylique et du tabac.
  • Réactovigilance : Surveillance des incidents et risques d'incidents résultant de l'utilisation d'un dispositif médical de diagnostic in vitro
  • Cosmétovigilance s’exerce sur l’ensemble des produits cosmétiques après leur mise sur le marché.
  • Infectiovigilance : Surveillance, prévention et maîtrise des infections associées aux soins

Cette organisation repose sur une fonction de coordinateur de la gestion des risques associés aux soins, en concertation avec plusieurs commissions et/ou instances :

  • La Sous-Commission de la CME relative à la qualité et la Sécurité des Soins (SCQSS)
  • Le comité stratégique de la certification
  • La Cellule opérationnelle de la qualité et gestion des risques
  • Le Comité de Lutte contre la Douleur (CLUD)
  • La Commission du médicament et des dispositifs médicaux stériles (COMEDIMS)
… et aussi avec des groupes de professionnels experts dans leurs domaines :
  • L’Equipe Opérationnelle d’Hygiène Hospitalière
  • Le comité de pilotage du Document Unique d’évaluation des risques professionnels
  • Les référents, correspondants et auditeurs internes…

L’EPSM s’attache à repérer, analyser et traiter les situations porteuses de risques, mais aussi  à garantir le suivi des déclarations internes d’événements indésirables.

Une organisation en cas de crise ou de risques exceptionnels est mise en place : Plan Blanc, Plan Canicule…


TELECHARGER

Print Friendly, PDF & Email
Fermer le menu