Cérémonie des vœux 2018

Cérémonie des vœux 2018

Le jeudi 18 janvier 2018 s’est déroulée la cérémonie des vœux de l’établissement de public de santé mentale de Lozère (EPSM de Lozère).

Madame Collin, Directrice du centre hospitalier François Tosquelles a présenté ses vœux aux patients et à l’ensemble du personnel, en présence du Président de la Commission Médicale de l’établissement, Dr Chélias, de Madame CAPO représentant Monsieur le Délégué Territorial de l’ARS, de Madame Monteil, Directrice de cabinet de Mme la Préfète, de Monsieur Julien, Directeur de l’Hôpital Lozère, de Mesdames Hugon et Brezet, respectivement Conseillères Départementales de Saint Chely et d’Aumont-Aubrac.

Dans un premier temps, Madame Collin a rappelé l’importance de communiquer sur les missions de l’établissement : Le centre hospitalier est présent sur tout le département, il assure une présence répartie sur tout le territoire, permettant à toute personne en difficulté mentale à un moment donné, adulte ou enfant, d’être accueilli, renseigné, orienté et pris en charge par un ensemble de professionnel.

La cérémonie de vœux a offert l’occasion de poser les perspectives d’avenir, particulièrement pour 2018.

D’ores et déjà, deux points fondamentaux se dégagent :

Il s’agira de la dynamique GHT (groupement hospitalier de territoire) à impulser avec la montée en charge progressive des fonctions mutualisées, mais aussi de l’offensive dans le recrutement du personnel médical pour d’améliorer la prise en charge des patients.

Ainsi, de nombreux chantiers attendent le CHFT pour cette nouvelle année.

Par exemple, le projet médical évoluera sur différents axes tels que la fluidification du parcours de soins, la réduction des durées moyennes de séjour ou encore, l’élaboration d’une réponse individualisée à l’admission des adolescents.

Il restera à construire le Projet Social et le Projet de Soins devrait permettre de constituer le futur Projet d’Etablissement

Cela démarre au cours de ce premier semestre 2018 : l’établissement doit élaborer avec l’ensemble des partenaires concernés le Projet Territorial de Santé Mentale prévu par le décret du 27 juillet 2017. Ces actions, évidemment, devront s’articuler avec celles du Projet Médico-Soignant Partagé du GHT Lozère et, bien sûr, les orientations de Programme Régional de Santé de l’ARS Occitanie en cours d’élaboration.

Madame Collin précise que du dynamisme des uns et des autres, résulteront le rayonnement de l’établissement public de santé mentale de Lozère qu’est le CHFT et l’amélioration de la prise en charge des patients.

 

Print Friendly, PDF & Email
Fermer le menu