EPSM -cérémonie des voeux 2020

EPSM -cérémonie des voeux 2020

La cérémonie des vœux au C. H. François Tosquelles a été l’occasion d’honorer 15 personnels pour leurs services rendus en leur remettant la médaille du travail et de remercier 14 agents partis en retraite en 2019.

Au cours de la cérémonie, la présidente S. PANTEL et la directrice M.A. COLLIN, ont rappelé la mission de l’établissement. Unique établissement public de santé mentale, le CHFT assure sa mission de service public sur l’ensemble du département de la Lozère. C’est ainsi que sur le site de St Alban/limagnole, ce sont 81 lits qui sont installés lesquels accueillent les patients en réhabilitation psycho-sociale et la géronto-psychiatrie. Sur le site de Mende, l’Unité Paul Eluard reçoit, dans ses 25 lits, les patients admis en phase aiguë. La pédo-psychiatrie s’effectue à Mende où sont installés 6 lits pour adolescents. Le site de Mende est aussi doté d’hôpitaux de jour pour adultes (au pré-vival) et d’hôpitaux de jour pour enfants et adolescents. Des CMP sont aussi opérationnels.

De même, à St Chély d’Apcher, le CHFT accueille en hôpital de jour des enfants, des adolescents et des adultes. Deux CMP y sont aussi implantés.

Quant aux autres villes du département : Florac, Langogne, Marvejols, elles reçoivent les patients (adultes, enfants, adolescents) au sein des CMP (centre médico-psychologiques).

Il a été rappelé que toute personne (enfants, adolescents, adultes, personnes âgées) nécessitant des soins, peut s’adresser, chaque jour de la semaine, du lundi au vendredi, sans rendez-vous, aux CMP qui sont ouverts de 9h à 17 heures. De même, il convient de rappeler qu’un psychiatre est joignable, en H 24, à l’unité d’hospitalisation Paul Eluard. Tous les renseignements pour joindre les services sont portés sur le site de l’établissement www epsm-lozere.fr .

La Directrice a rappelé que le CHFT a pris en charge, en 2019, 3 850 patients dont 1 000 enfants/adolescents. Elle a indiqué que ce sont 400 personnels qui exercent leurs fonctions lesquels sont répartis sur l’ensemble des sites Langogne, Florac, Marvejols, Mende, St Alban sur limagnole, St Chély. Elle a aussi précisé qu’un travail a été réalisé au cours de l’année 2019 qui a consisté, en concertation avec les acteurs des champs sanitaires, médico-social et social, à réaliser un diagnostic de la prise en charge en santé mentale en Lozère afin d’élaborer une feuille de route pour les cinq années à venir qui tiendra compte des besoins en santé mentale pour l’ensemble de la population. Ce plan d’actions, Projet territorial de santé mentale (PTSM), est actuellement sur le bureau du Directeur Général de l’Agence Régionale de Santé d’Occitanie afin d’être examiné en vue son approbation.

La présidente a aussi mis en avant la baisse de la dotation globale de fonctionnement (DAF) alors même que l’activité s’accroît. La directrice a tenu à préciser que pour faire face à cette baisse de moyens budgétaires des solutions étaient recherchées. A ce titre, elle a tenu à remercier les médecins et les personnels qui se sont investis au cours de l’année 2019 dans la rédaction d’appels à projets. M.A. COLLIN a fait savoir que ce travail venait d’être reconnu par l’octroi de moyens pérennes de la part de l’Agence Régionale de Santé d’Occitanie .

Print Friendly, PDF & Email
Fermer le menu